Pour mesurer le ROI nous avons précédemment découvert les différentes manières de calculer le trafic et l’audience de ses affichages dynamiques mais aussi le Call to Action. Voyons dans ce 3ème article deux méthodes pour augmenter les ventes.

L’augmentation de vos ventes avec l’affichage dynamique

Mettez en avant l’ensemble de vos produits et services, ainsi que vos offres promotionnelles. Cela va permettre de déclencher l’acte d’achat chez le client. Les écrans d’affichage dynamique doivent être placés stratégiquement, de manière à ce qu’ils favorisent vos ventes. Avez-vous remarqué une augmentation de vos ventes depuis l’installation de vos écrans ? Cela peut-être lié à votre écran dynamique : 

D’après une étude réalisée par POPAI, une augmentation des ventes de 24% serait constatée lors d’une campagne d’affichage dynamique en point de vente. 

 

Le Cross-selling et Up-selling 

Incitez vos clients à réaliser des achats complémentaires ou à bénéficier de services additionnels ! Ainsi, vous allez augmenter leur panier moyen ! Placez vos écrans d’affichage aux abords des caisses et diffusez du contenu. Vous pouvez par exemple suggérer des produits complémentaires ou de gamme supérieure, en temps réel. Mesurez ensuite l’évolution du panier moyen de vos clients pour vous rendre compte de l’impact d’une bonne communication sur des écrans dynamiques.

« 19% des gens ayant vu une publicité sur un écran digital ont effectué un achat impulsif qui n’était pas prévu en entrant. »

Voilà pour ces deux autres techniques pour mesurer le retour sur investissement de son affichage dynamique ! La semaine prochaine, les dernières étapes ! En attendant, vous pouvez toujours consulter notre livre blanc sur l’affichage dynamique qui est à votre disposition !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *